Mur des Lamentations Kotel

Lumière et Vie, 196, p.73-93

Lorsque les premiers chrétiens commencèrent de commenter l'Écriture, ils se situaient parmi . les divers courants de l'exégèse juive. On remonte ici à ces clivages originels entre les interprétations chrétiennes et juives des textes communs .- il faut pour ce faire revenir aux fondements de l'exégèse juive. Celle-ci, dont l'avènement fut mis en scène dans le récit d'Esdras, repose sur des principes admis de tous : l'autorité, l'actualité, la spécificité du texte biblique, ainsi que son inerrance. Au delà, divers courants se dessinent, entre sadducéens et pharisiens à propos des textes de lois, entre les tenants de divers genres littéraires, le midrash et le pesher, à propos des autres textes. Il s'agit toujours du rapport du texte à ses interprétations, un débat ravivé aujourd'hui par les progrès de la réflexion herméneutique. C'est celle-ci qui invite à reprendre à nouveau une confrontation de ces exégèses, qui n a guère encore été approfondie

Thème
Auteur