Mur des Lamentations Kotel

Pourquoi je suis juif

Pourquoi je suis Juif, Les belles lettres, 2004, 100 pages

Je suis juif, pace que, né d’Israël, et l’ayant perdu, je l’ai senti revivre en moi, plus vivant que moi-même.

Je suis juif, parce que né d’Israël, et l’ayant retrouvé, je veux qu’il vive après moi, plus vivant qu’en moi-même.

Mon frère Jésus

Extrait de Mon frère Jésus, Schalom Ben Chorin, Seuil, 1967, p.63-77

Le sermon sur la montagne

On a souvent interprété le sermon sur la montagne, tel que nous l'ont transmis l'évangile de Matthieu (chap. 5 à 7) et le texte correspondant de Luc, comme une déclaration de guerre du christianisme contre le judaïsme par la prise de position: « Mais moi je vous dis. » Cette manière de voir méconnaît le contenu et l'intention du sermon sur la montagne.

Affronter le monde nouveau

Épitre à Paul et à nos contemporains

Migrations généralisées, effondrement des frontières, immédiateté et universalité des connexions, en un mot irruption brutale, à la fois physique et numérique, de l’autre et du différent. Voilà un fait unique dans l’histoire qui bouleverse nos façons de penser et de vivre.

Un monde nouveau surgit, inconnu, alors que l’ancien craque de toutes parts avec fracas. La Terre elle-même s’est mise à geindre. Nous oscillons entre la terreur de la fin et l’enfantement d’un commencement qui tarde à voir le jour. Nous vivons un moment messianique.